La Maison Jean Lapointe

Arrête à maison
 
La Maison Jean Lapointe est un centre de traitement des dépendances situé à Montréal. C'est une corporation à but non lucratif qui s’est donné comme mission principale la réadaptation des personnes alcooliques, toxicomanes et joueurs pathologiques.
 
Grâce au soutien financier de la Fondation Jean Lapointe, elle offre également des ateliers de sensibilisation aux risques liés à la consommation d’alcool, de drogues et aux jeux de hasard et d’argent, notamment chez les jeunes en milieu scolaire. 
 
Joignez notre équipe engagée!
 
Maison Jean Lapointe

Partagez cette page avec vos amis:


Plus de détails sur l'employeur

Sections qui pourraient vous intéresser :


Mission de la Maison Jean Lapointe
 
Notre mission

Jean LapointeLa Maison Jean Lapointe est une corporation à but non lucratif qui s’est donnée comme mission principale la réadaptation des personnes alcooliques, toxicomanes et joueurs pathologiques. Cette spécialisation n’exclut pas son intérêt pour les autres domaines, auxquels elle contribue dans la mesure de ses moyens mais, le traitement de la toxicomanie demeure au centre de ses préoccupations.

La Maison Jean Lapointe, grâce au soutien financier de la Fondation Jean Lapointe, offre également depuis 2004 des ateliers de sensibilisation aux dangers et aux risques liés à la consommation d’alcool, de drogues et aux jeux de hasard et d'argent, notamment chez les jeunes en milieu scolaire.

En 2001, un Programme de traitement du jeu pathologique fut mis sur pied. Depuis ce temps, ce programme est en constante évolution et la Maison Jean Lapointe fait maintenant partie du réseau provincial des centres qui, grâce au support financier du Ministère de la Santé et des Services sociaux, dispensent des services de traitement aux joueurs pathologiques.
 
La Maison s’est également impliquée dans de nombreuses recherches universitaires et a offert plusieurs formations en lien avec l’alcoolisme, la toxicomanie et le jeu problématique.
 

« Il ne s’agit pas de tout changer,
mais seulement de poser
un premier geste d’amour envers vous-même... »

Jean Lapointe, fondateur 

Mission de la Maison Jean Lapointe
Programme Jeu Pathologique. Façade du 367, rue Marguerite-d'Youville
Services de la Maison Jean Lapointe
 
Nos services
 
Traitement de l'alcoolisme et autres toxicomanies
 
Chez les personnes touchées par l’alcoolisme ou la toxicomanie, la consommation d’alcool ou de drogues devient une véritable obsession. Toute leur vie tourne alors autour de cette consommation au détriment de toutes autres activités. Graduellement, elles en viennent à négliger leurs responsabilités familiales et professionnelles. Des conflits interpersonnels surviennent et s’aggravent. À ce point, en dépit des problèmes qui s’accumulent, elles n’arrivent tout simplement plus à résister à leurs obsessions de consommer. En savoir plus...
 
Traitement du jeu pathologique
Les jeux de hasard et d’argent
 
Loteries vidéo, machines à sous, poker, loteries, bingo…
Pour certaines personnes, le jeu est devenu une obsession et elles ne pensent qu’à jouer ou à se procurer l’argent qui leur permettra de continuer à jouer. Graduellement, ces personnes en viennent à négliger leurs responsabilités familiales et professionnelles : elles sont devenues dépendantes du jeu. Des conflits interpersonnels surviennent et sont aggravés par l’endettement ou même par des activités illégales.

Lorsqu’ils sont sous l’emprise du jeu, les joueurs jouent trop d’argent, trop longtemps et trop souvent. Après un certain temps, ils n’arrivent tout simplement plus à résister à l’obsession de jouer. En dépit des problèmes qui s’accumulent, leur besoin incessant de jouer est plus fort que tout. 
En savoir plus...
 
Programme d'aide à la famille et à l'entourage Alcool et toxicomanie
L'entourage, la famille vs l'alcool et les autres drogues
 
Face aux comportements déroutants de la personne dépendante de l’alcool ou d’autres drogues, les membres de la famille et de l’entourage ne savent plus trop comment réagir. Après avoir tout essayé, ils vivent un terrible sentiment d’impuissance et d’épuisement en raison des multiples échecs à contrôler les habitudes de consommation de la personne dépendante.

Il est possible d’échapper à ce scénario et d’aider efficacement une personne alcoolique ou toxicomane sans s’épuiser. Le programme de La Maison Jean Lapointe offre à tous les membres de l’entourage la possibilité de contribuer à leur propre rétablissement et de retrouver un meilleur équilibre personnel et familial. En savoir plus...
 

Sensibilisation Alcool et autres drogues
 
Mon Indépendance, j'y tiens! est un atelier de sensibilisation aux risques liés à la consommation d'alcool et de drogues et il s'adresse aux jeunes de première secondaire. L'atelier est offert gratuitement,partout au Québec, grâce au soutien financier de La Fondation Jean Lapointe.
 
En 2014-2015, 56 249 jeunes ont reçu notre atelier. Depuis la mise sur pied du Programme, en 2008, c'est plus de 210 000 jeunes québécois qui ont été sensibilisés! En savoir plus...
 
Sensibilisation aux jeux de hasard et d'argent
 
Les jeux de hasard et d'argent font de plus en plus partie du paysage quotidien de la société québécoise. Plus de 80% de la population adulte s'adonne à des jeux de hasard et d'argent et des sommes impressionnantes y sont quotidiennement englouties. Environ 2 % de ces joueurs sont à risque de développer un problème de jeu, ce qui représente plus de 100 000 personnes au Québec. Les joueurs ont souvent une compréhension erronée ou des attitudes superstitieuses face à leurs chances de gagner, d'où la nécessité de recevoir une information juste sur les jeux de hasard et d'argent et les risques qu'ils représentent. En savoir plus...
Historique de la Maison Jean Lapointe
 
Historique
 
C’est en 1972 que Jean-Paul Préfontaine et Guy Ouimet, tous deux impliqués personnellement dans la rétablissement des alcooliques entreprennent, en s’inspirant de la philosophie des Alcooliques Anonymes, de mettre sur pied le premier centre de traitement privé au Québec. 

Dès 1973, ils forment une corporation sans but lucratif ayant comme objectif la rétablissement des personnes alcooliques : la Société Triple-A

Les principaux buts visés étaient alors: 
  • de donner de l’information et d’aider les personnes alcooliques à identifier leur dépendance ;
  • de dispenser un programme de rétablissement ;
  • de fournir un suivi assurant la réintégration dans la société de l’alcoolique réadapté.
En 1975, l’équipe de Triple-A opte pour l’implantation d’une maison à la campagne. Ce cadre naturel fut perçu comme pouvant être propice au rétablissement des personnes alcooliques. La Maison Ivry-sur-le-Lac à Sainte-Agathe ouvre alors ses portes. C’est à cette époque que l’artiste québécois Jean Lapointe, à la suite d’un séjour à Ivry-sur-le-Lac pour ses problèmes personnels, s’associe à la Société Triple-A. Ce stage marque le début de l’implication de l’artiste dans le rétablissement des personnes alcooliques. 

Au-delà de la mise sur pied de centres de traitement, la Société Triple-A connaît plusieurs problèmes de croissance. Pour tenter d’y apporter une solution, Jean Lapointe fait appel à une nouvelle équipe qui, appuyée par le Conseil d’administration de l’époque, entreprendra le développement de la Société Triple-A. La mise en place d’un véritable programme de thérapie exige une expertise que les premiers fondateurs ne possèdent pas. Pour trouver des solutions, la société fait appel à Lynn Carol, alors président de la Fondation Hazelden au Minnesota. Cette consultation permet le développement d’un programme de traitement structuré et, en 1979, la Société Triple-A met sur pied la Maison Querbes. Ce nom lui fut tout simplement donné à cause de la rue sur laquelle l’édifice était situé. Le centre demeurera à cet endroit jusqu’en 1982

En 1982, grâce à une association avec les Sœurs Grises et à une aide substantielle du gouvernement fédéral, la Maison Querbes déménage dans les locaux actuels de la rue Normand dans le Vieux-Montréal. C’est à ce moment que Jean Lapointe, président de la société, consent avec l’assentiment de sa famille, à donner son nom à la nouvelle maison. La Maison Querbes devient alors la Maison Jean Lapointe. Généreux de sa personne, Jean Lapointe a toujours contribué à donner à cette maison une atmosphère de chaleur humaine, aspect humain fondamental de son approche et un des traits caractéristiques de l’artiste. 

À partir de 1982, le programme, l’équipe et la mission de la Maison Jean Lapointe seront en constante évolution. Bientôt, cette croissance exigera qu’un organisme particulier prenne en main les activités de promotion et de financement. La Fondation Jean Lapointe est alors créée. De cette nouvelle aventure naquirent le téléthon Jean Lapointe et les Centres Jean Lapointe pour adolescents à Québec, à Montréal et plus récemment dans la région de Trois-Rivières.

Aujourd’hui, la plupart des membres de cette première équipe de pionniers profite d’un repos bien mérité et plusieurs nous ont déjà quittés pour un monde meilleur. Nous de l’équipe actuelle et tous ceux qui ont pu se rétablir grâce au travail de ces pionniers, leur devons le plus grand respect et la plus profonde gratitude.

Adresse

111, rue Normand
Montréal, Québec  H2Y 2K6 CA

Contact